Le Logo du blog Up Monizze Le blog de la communauté Monizze

21 août 2019

Chèque-cadeau

À quelles occasions octroyer des chèques-cadeaux ?

Chèques-cadeaux entreprise

Les chèques-cadeaux sont un moyen pour beaucoup d’employeurs de récompenser leurs salariés à divers moments de l’année. Très appréciés par les travailleurs, car ils représentent une augmentation de leur pouvoir d’achat, les cadeaux d’entreprise sont également un moyen pour un employeur de fidéliser et motiver ses salariés. De plus, à certaines conditions, ceux-ci peuvent être 100% exonérés de charges sociales. Mais à quelles occasions un employeur peut-il octroyer ces chèques tout en profitant des avantages fiscaux ?

Fêtes de fin d’année

Un employeur peut octroyer un cadeau d’entreprise de fin d’année d’un montant maximum de 40€ par employé ainsi que de 40€ supplémentaire par enfant à charge de l’employé.

Mariage

Lorsqu’un de ses salariés se marie, un employeur peut décider de lui offrir un cadeau sous forme de chèque d’une valeur maximale de 245€. Un beau geste qui fera la joie des jeunes mariés.

Distinction honorifique

Si un employé reçoit une distinction honorifique, c’est-à-dire une distinction officielle ou civile en dehors du cadre de l’entreprise (une décoration, par exemple), son employeur peut le récompenser en lui octroyant un cadeau ne dépassant pas 120€ par an.

Départ à la retraite

montant minimum de 120€ et un montant maximum 1.000€.

Ancienneté

Au cours d’une carrière au sein d’une même entreprise, le salarié peut se voir accorder deux fois un cadeau ou une prime d’ancienneté sans que ni cotisation sociale et ni précompte professionnel ne soient prélevés dessus.

Lorsque l’employé atteint 25 ans d’ancienneté, il peut être amené à recevoir sous forme de prime ou de chèque-cadeau, un montant équivalent à maximum 1 salaire mensuel brut de la part de son employeur.

Lorsque la barre des 35 ans d’ancienneté est atteinte par le travailleur, c’est un montant équivalent à maximum 2 salaires mensuels bruts qui peut lui être octroyé.

A noter que ces primes ou cadeaux d’ancienneté, contrairement aux précédentes occasions citées, ne sont pas déductibles.

Évènement exceptionnel

Si un employeur souhaite récompenser ses employés à l’occasion d’un heureux événement ou de l’anniversaire de l’entreprise, il peut leur attribuer une prime ou un chèque-cadeau d’un montant annuel de maximum 50€, non déductible.

Vous désirez en savoir plus ? Consultez notre cadre légal complet sur la distribution de chèques-cadeaux en entreprise.