< Retour

Le chèque-repas : destiné uniquement à l’achat de produits alimentaires

Plusieurs journalistes ont récemment mené une enquête sur le respect par les supermarchés de l’usage légal des titres-repas destinés exclusivement à l’achat de produits alimentaires. Verdict : la plupart des enseignes de distribution alimentaire acceptent le paiement par chèques-repas de produits non alimentaires. Seulement une enseigne disposerait d’un système automatisé qui permet de distinguer à la caisse les produits alimentaires et non alimentaires. Certaines enseignes ont déclaré qu’ils aillaient basculer vers un système automatique des caisses d’ici la fin de l’année.

VIA, l’association des entreprises émettrices de titres prépayés, a envoyé une communication aux commerçants afin d’assurer le respect de l’utilisation des chèques-repas.
L’acceptation actuelle des chèques risque de compromettre l’avantage extra-légal le plus populaire en Belgique. Le chèque-repas est un avantage bénéfique tant pour les employeurs, salaries et commerçants.

Ces chèques restaurant sont 100% exonérés de charges sociales et partiellement déductibles. Ils sont non imposables pour le salarié. De plus, chaque année, ce sont plus de 2,5 milliards d’euros qui sont dépensés sous forme de chèques-repas, exclusivement dans les commerces et restaurants de Belgique.

Blog UCM

Le Soir

RTBF

Gondola

RetailDetail