< Retour

Acheter en circuit court avec des chèques-repas et éco-chèques ? L’idée progresse…

A l’occasion de la Foire de Libramont, la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA) a annoncé travailler avec les émetteurs de chèques-repas et d’éco-chèques, dont Monizze, pour faciliter l’usage de ces chèques dans les fermes qui pratiquent la vente directe.

 

En principe, il est déjà possible de payer dans les fermes tous les produits alimentaires avec des chèques-repas et les produits bios avec des éco-chèques mais ces fermes ne disposent pratiquement pas de terminaux de paiement. La FWA travaille activement à lever ces freins logistiques. Elle va lancer une campagne de « recrutement » de tous les producteurs intéressés dans les semaines à venir, et accompagnera ceux-ci pour l’installation des systèmes, et leur mise en œuvre.

 

La Fédération wallonne de l’agriculture souhaite également que les éco-chèques puissent être utilisés pour l’achat de produits locaux. La FWA met en avant les bénéfices du circuit court pour l’environnement :

  • Diminution du transport effectué par chaque produit
  • Réduction des emballages
  • Diminution des quantités de produits invendus, et donc jetés à la poubelle
  • Réduction de l’énergie utilisée pour la conservation des produits
  • Pérennisation de l’acte d’achat éco-responsable

Sans oublier les impacts positifs de l’achat à la ferme sur le plan social, territorial et économique

 

RTBF

La Libre

La Dernière Heure

Le Vif

L’avenir

La Meuse